Actualités

16-05-2013

Gard : relance du port de Laudun


Du nouveau dans le Gard rhodanien : le 14 février, le président du conseil régional, Christian Bourquin, annonce la relance du projet d'aménagement d'un site d'activités industrielles et logistique avec desserte trimodale à Laudun.
Le projet est bloqué depuis de longues années. « 90 % des obstacles (administratifs notamment) sont aujourd'hui levés », selon Christian Bourquin.
« Nous avons levé ensemble des hypothèques lourdes qui freinaient la reconversion du site », a déclaré de son côté le préfet de région, Pierre de Bousquet.

Le projet, qui implique plusieurs partenaires (Etat, Région, Ville de Laudun, Agglomération, Conseil Général) comporte trois volets :

  • - le port de Laudun : géré par la CCI de Nîmes pour VNF, il est convoité par la Région qui veut en faire « le quatrième port régional ». Selon le préfet de région, « il reste à décider de la décentralisation du port. Je n'y vois pas d'obstacle, ni juridique, ni technique ». Pierre de Bousquet va « solliciter les instances concernées » : préfet de bassin et Compagnie nationale du Rhône.
  • - le parc régional d'activités économiques Antoine-Laurent Lavoisier. Lancé par la commune, repris par la Région, il s'étend sur une centaine d'hectares. Le syndicat mixte verra le jour « dans les semaines qui viennent », selon le président de l'Agglomération et maire de Bagnols, Jean-Christian Rey.
  • - l'ancien site d'Arcelor : « les trois-quarts de ses 69 hectares étaient inutilisables, car en zone d'expansion des crues », a rappelé Christian Bourquin. L'Etat a considérablement assoupli sa position. « Une étude plus fine a distingué trois zones, explique le préfet du Gard, Hugues Bousiges : une zone fortement inondable, une zone constructible, et une zone constructible avec des précautions de surélévation ». Selon Christian Bourquin, 150 000 m2 de Shon seraient constructibles sur le site. Des prospects seraient intéressés, pour des activités logistiques et industrielles.