Si vous ne visualisez pas ce message cliquez-ici

Translog LR
Newsletter Translog Octobre 2012
ombre bordure

OCTOBRE 2012

Jean-Claude Brunier : retour sur 7 ans de présidence

2005-2012 : après sept ans à la tête de Translog Sud de France, Jean-Claude Brunier passera la main le 26 octobre prochain lors de l’AG de l’association des professionnels qui se tiendra à la CCI de Narbonne.


Flash-back : « En 2005, il y avait peu d’organisations de ce type en France, nous étions très novateurs, se rappelle-t-il. Translog, c’est l’âme des entreprises réunies dans une association militante, c’est l’incarnation d’une profession ! »


Portail internet, présence sur les salons professionnels, lancement d’actions collectives… Au fil des ans, Translog a su se rendre incontournable et jouer son rôle de catalyseur d’énergie. Avec le style si particulier à Jean-Claude Brunier : diplomatique mais ferme, discret mais hyperprésent, inlassable défenseur du transport et de la logistique – en atteste l’intense participation aux débats publics sur les problématiques de transport dans la vallée du Rhône et l’arc languedocien (2006) et sur le projet de ligne nouvelle Montpellier-Perpignan (2009), ainsi que lors du Grenelle décentralisé (2010).


Parmi les actions impulsées : suivi en température (RFID active), études sur le développement du fret ferroviaire, les zones logistiques autour du port de Sète, la logistique du vin, statistiques import-export dans les domaines maritime et aérien, participation aux salons et rendez-vous d’affaires avec le soutien de Sud de France Développement, Objectif CO2. « On a eu un emploi du temps bien chargé ! », sourit-il.

Les actions en cours : « Logistique urbaine, logistique du e-commerce, valorisation des certificats d’énergie, rencontres régionales de la logistique… ».


Feuille de route de son successeur : « Faire fructifier le positionnement extraordinairement
stratégique de la région, en dégageant des avantages concurrentiels. C’est ainsi que nous ferons venir des entrepreneurs, des emplois et de la richesse. » Avec des priorités clairement définies : « L’innovation et la qualité de service. C’est par là que la profession, en pleine mutation, peut sortir par le haut. »


Top Transport Europe débarque pour la première fois à Montpellier

C’est un coup de maître : les 10 et 11 octobre, Montpellier accueille pour la première fois la convention d’affaires européenne des chargeurs Top Transport*, réunissant quelque 300 chargeurs.


« C’est le premier événement B&B transport et logistique en Europe, souligne Jean-Claude Brunier, président de Translog Sud de France. Top Transport était jusqu’à présent à Marseille. Nous allons essayer de l’ancrer à Montpellier. A nous de faire la différence ! » Accueillir l’édition 2012 est en effet une opportunité pour asseoir la position du Languedoc-Roussillon comme un territoire majeur en matière de logistique.


Pendant deux jours, les rencontres professionnelles mettent face à face des prestataires (transporteurs régionaux, nationaux et européens) et des chargeurs à la recherche de prestations globales ou spécifiques en matière de transport et de logistique. Près de 200 donneurs d’ordre et 150 prestataires du transport et de la logistique sont inscrits. 6 000 rendez-vous sont organisés !

C’est l’occasion, aussi, d’accompagner les investisseurs potentiels dans l’implantation d’infrastructures dans la région. « 150 responsables logistiques présents ont des besoins à court terme en création d’entrepôts, extension, implantation, recherche de sites… », souligne Sud de France Développement.


* Lieu : Corum. Organisateur : Groupe Adhésion. Partenaire sponsor : Sud de France Développement.

Les actions mises en place 
  • Affichage de l’offre régionale globale en logistique, avec la présentation des PRAE, des ports Sud de France et des professionnels de la logistique via Translog Sud de France.
  • Valorisation des professionnels régionaux, notamment à travers l'action Objectif CO2 pilotée par Translog Sud de France.
  • Participation facilitée des entreprises régionales à cet événement.
  • Accueil personnalisé pour les chargeurs (navettes privatives, cadeau de bienvenue Sud de France…)
  • Visite du port de Sète et de ses installations le 11 octobre après-midi.
  • Invitation d’une délégation d’opérateurs marocains : programme spécifique de visites du port de Sète et du PRAE de Castelnaudary.

Soirée exceptionnelle au Musée Fabre le 10 octobre
La détente et l'esthétique après un long tunnel de rendez-vous !

La Région Languedoc-Roussillon organise une soirée au Musée Fabre, à deux pas du Corum, entre les deux jours de Top Transport.

Après le discours d’ouverture de Christian Bourquin, président de Région, sera remis le Trophée de l’Innovation Logistique (organisé en partenariat avec Transfert LR, Aslog, le Groupe Adhésion et Sud de France Développement).  Ensuite Jean-Claude Brunier (TAB/T3M, Saint-Jean-de-Védas) et Christophe Peyrot (Peyrot/Epigone) sponsors de la soirée, présenteront les activités de leurs entreprises TAB/T3M (Jean-Claude Brunier) et Peyrot/Epigone (Christian Peyrot).
Enfin les participants pourront découvrir l’exposition « Caravage ».

A cette occasion, TAB fête ses 50 ans et le cocktail battra son plein jusqu’à minuit !

Les entreprises et plate-formes régionales inscrites : TAB, Rouille&Coulon SA, Groupe TMF, Groupement Sud, SDV Logistic, Invest Sud de France, ALX, port de Port-la-Nouvelle, port de Sète Sud de France, Reefer Terminal Sète, Sud Frigo, Eurorail, Transports Gentes, Epigone, Transports Peyrot, Groupe TMO, Transports Cabaillé, Transports Badaroux.

Côté prestataires : Geodis Calberson Europe, Groupe ID Logistics, Norbert Dentressangle, Normatrans SAS, Transalliance, Schenker-Joyau…

Côtés chargeurs : Auchan France, Candia, Danone Eaux France, Lapeyre, Orchestra, Royal Canin, Pierre Fabre Dermo Cosmétique, Limagrain Céréales Ingrédients, Conserves France, Castorama France, Barilla Harry’s France, Système U Centrale Régionale Sud, Air France Cargo…


PROGRAMME 2012 : six actions à la loupe

Rappelons que les actions collectives sont ouvertes à tous les adhérents actifs et motivés.
Rejoignez-nous, vous êtes les bienvenus pour participer à nos projets !

1 / Parlons logistique ! Des réunions mariant théorie et pratique

Allier la théorie et la pratique : c’est l’idée du cycle de réunions « Parlons logistique », initié par Translog et Aslog. Pour chaque réunion, Aslog pose un sujet macroéconomique et Translog présente des professionnels qui ont appliqué le sujet au territoire régional. Les réunions durent entre 2 h et 2h30, permettant ainsi de traiter les sujets en profondeur.

Après la réunion à Montpellier sur la logistique durable du 27 septembre , trois autres rencontres sont prévues d'ici la fin de l’année :

  • fin octobre à Nîmes : logistique du e-commerce : internaliser ou externaliser ?,
  • fin novembre à Narbonne : la logistique urbaine : repenser le transport de marchandises en centre-ville,
  • mi-décembre à Montpellier : colloque de clôture sur le thème de l’innovation logistique. Parmi les sujets abordés : distribution des vins du Languedoc en région parisienne ; MIN de Rungis et de Montpellier : mutualisation logistique de la filière fruits et légumes, logistique de la santé.  

2 / Logistique urbaine : une supply-chain verte à l’étude en région et un focus sur Montpellier

Comment amener les marchandises sur le dernier kilomètre en ville ? Et comment positionner les professionnels de la région sur ce marché de la logistique urbaine ? A ce jour, des majors comme Geodis ou Norbert Dentressangle organisent la chaîne de A à Z, et sous-traitent, souvent à des prestataires basés hors région, pour le dernier kilomètre. Or, la région possède ses propres acteurs qui développent des solutions durables (véhicules électriques).

Portée par Translog, pilotée par le MIN de Montpellier en partenariat avec la FNTR, une étude opérationnelle décryptera ce qui se fait à Perpignan, Béziers, Montpellier et Nîmes en matière de logistique urbaine, afin d’identifier les innovations. Sur cette base, complétée d’un benchmark national, des scénarii opérationnels seront élaborés à Montpellier, en prenant le marché-gare, situé aux portes du centre-ville, comme centre de consolidation. Le MIN pourrait ainsi devenir le passage obligé pour tout transporteur amenant des marchandises à Montpellier. L’étude s’appuiera sur les démarches déjà  engagées par la Ville de Montpellier et l’agglomération, ces dernières réfléchissant à l’utilisation d’un tram-fret pour desservir les commerces du projet Ecocité « Route de la mer ». 

3 / La mission Objectif CO2 en LR communique

Réduire les émissions de CO2 : un enjeu majeur, à la fois écologique (réchauffement climatique) et économique (argument commercial et réduction de coûts). En Languedoc-Roussillon, la démarche « Objectif CO2 les transporteurs s’engagent » a démarré le 1er octobre 2009 et au 15 juillet 2012 55 entreprises avaient signé la charte. Cette réussite a conduit l’Etat, l’ADEME et la Région LR à renouveler l’action pour la période 2012-2015.

Il faut valoriser ces bons résultats ! Une plaquette bilan de huit pages sera très prochainement diffusée aux adhérents, signataires de la charte Objectifs CO2 et partenaires. Ce document rappelle les objectifs et bénéfices de la démarche, valorise les entreprises qui se sont engagées et met en avant des actions phares.

Par ailleurs trois vidéoclips réalisés par l’agence Satellite Multimédia seront présentés à l’occasion de Top Transport les10 et 11 octobre prochain.

Enfin, un colloque dédié à la démarche Objectif CO2 se tiendra  à Montpellier fin novembre-début décembre avec le programme suivant : diffusion des clips, bilan de la période 2009-2012, ateliers techniques, remise d’un trophée.

Pour les trois ans à venir, se profilent des partenariats avec l’OPCA Transport, la CARSAT LR et le pôle national des certificats d’économie d’énergie. L’objectif est de faire adhérer 150 nouvelles entreprises et de proposer la charte aux entreprises de transport urbain de voyageurs et de transport de marchandises de moins de 3,5 tonnes. De nouvelles actions sont déjà projetées, comme la maintenance des pneumatiques et la mise en place d’un challenge en lien avec l’éco-conduite. 

4 / E-logistique en LR : quel potentiel marché ?

Y a-t-il un potentiel, pour les transporteurs régionaux, en matière de e-logistique ? Une étude (budget acquis) est lancée. L’idée est née lors du salon e-Connec’Sud, le 10 mai dernier au Corum à Montpellier. Beaucoup de donneurs d’ordres ont alors demandé à être accompagnés dans le déploiement d’une prestation logistique et transport liée à leur projet d’e-commerce.

Ce mois-ci, Translog va solliciter ses adhérents pour constituer un comité de pilotage sur la thématique de la e-logistique. Objectif : élaborer un cahier des charges permettant de lancer une consultation pour recruter un cabinet d’études. Ce dernier évaluera le potentiel du marché en transport-logistique, identifiera chez les transporteurs et logisticiens régionaux l’offre e-logistique et les pistes d’amélioration, sondera les attentes et les besoins des chargeurs régionaux et proposera des schémas stratégiques Supply Chain permettant de développer une e-logistique collaborative. 

5 / Logistique de la santé : une manne à saisir

D’après une étude réalisée en 2011, par Translog, la logistique de la santé pèse 350 M€ en matière de transport et logistique en LR. 60% est internalisée et 40% externalisée, quasiment uniquement à des nationaux. Le mouvement d’externalisation se poursuit, avec la volonté de se tourner vers des professionnels régionaux.

Consciente du fort enjeu de développement économique, Translog se met en ordre de marche. Sept entreprises participent au comité de pilotage constitué cet été : Alter Ego, Groupement Sud, Mat-Power, Groupe Berto, Transalliance, TDF Groupe et Elidem. Objectif de ce comité de pilotage : créer du lien avec le secteur de la santé, notamment en allant à la rencontre des professionnels et des institutionnels (ARS, CHU de Nîmes et de Montpellier, industriels, pôle de compétitivité Eurobiomed).

Deuxième étage de la fusée : l’organisation d’un colloque dédié à la logistique de la santé. Les résultats de la première étude y seront mis en avant. Des pistes d’actions concrètes et opérationnelles seront dégagées en 2013 pour améliorer la logistique des professionnels de la santé et ouvrir enfin les portes de ce marché juteux aux professionnels régionaux.
  

6 / Convertir les actions d’Objectif CO2 en CEE

Grâce aux actions concrètes qui découlent de la démarche  « Objectif CO2, les transporteurs s’engagent » (éco-conduite, outils de géolocalisation optimisant les trajets,…), les entreprises régionales signataires réduisent leurs émissions de CO2. Mais, en restant isolée, aucune d’elles ne peut prétendre aux certificats d’économie d’énergie (CEE). En effet, il faut atteindre le seuil de 20 GWh pour obtenir le précieux sésame, monnayable auprès d’obligés. Solution : une mutualisation des économies de CO2 réalisées dans le cadre des actions de la mission Objectif CO2. Certaines d’entre elles permettent de prétendre à l’octroi de CEE mais il faut mutualiser pour dépasser le seuil des 20 GWh.

Translog lance une consultation pour travailler avec un cabinet d’avocats spécialisé en développement durable et en droit de l’énergie, notamment pour valider la faisabilité du projet - nature de l’entité qui mutualiserait les actions, modalités de redistribution de l’argent récolté aux entreprises signataires,… L’initiative, innovante au plan national, est suivie de près par le pôle national des CEE.


AGENDA

  • 10 & 11 octobre 2012     TOP TRANSPORT (Corum Montpellier)
  • 26 octobre 2012              Assemblée Générale de Translog (CCI Narbonne) 
  • 26 - 28 mars 2013          SITL 2013 (Paris Nord Villepinte)

ACTUALITES


Géraldine Lamy nommée responsable environnement du port de Sète

03/10/2012

Géraldine Lamy est depuis mi-juillet responsable environnement du port de Sète (commerce, pêche et plaisance).
En savoir plus


La CCI de Nîmes reprend la gestion du port de L’Ardoise

03/10/2012

La CCI de Nîmes reprend la gestion du Port de l’Ardoise, à Laudun (Gard rhodanien).
En savoir plus


Grands travaux d’infrastructures au programme de l’AG de la FRTP, le 11 décembre

05/10/2012

La Fédération Régionale des Travaux Publics L.-R. (président : Jean-Pierre Crozel) tiendra son assemblée générale annuelle le mardi 11 décembre au Corum (Montpellier).
En savoir plus


footer

"A tout moment, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données
qui vous concernent" (art 34 de la loi Informatique et Libertés du 6 Janvier 1978).
Vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien Me désabonner

Copyrights© 2009 - Translog-lr
Stats